Lenntech <!-- PLUGIN:LANGUAGE:water_treatment_and_purification --> Lenntech <!-- PLUGIN:LANGUAGE:water_treatment_and_purification -->

Conversion des températures

Conversion d'unités

oC (Celsius) K (Kelvin) oF (Fahrenheit)

Décimales :



Définition de la température :

Différence de chaleur entre 2 corps.

Définition de la température thermodynamique :

1 Kelvin, unité de la température thermodynamique, correspond à 1/273.16 de la température thermodynamique du point triple de l'eau (13ème CGPM, 1967).
Source: http://www.nmi.nl/english/about_metrology/quantities_and_units/definition_of_the_basic_units.htm
Source: http://physics.nist.gov/cuu/Units/current.html

Durant la 13ème CGPM, il fut décidé que l'unité de température serai le 'Kelvin' et non le 'degré Kelvin'. Le point triple de l'eau est atteint pour une température de 273.16 K, soit 0.01 °C.

Définition du degré Celsius :

L'échelle Celsius est définie par les 2 conditions suivantes :

  1. Le point triple de l'eau a une température de 0.01 oC.

  2. Un degré Celsius correspond au changement de température d'un degré sur l'échelle des gaz idéaux.

Le point triple d'un fluide est un point théorique auquel les 3 phases (liquide, solide, gazeuse) coexistent. C'est en pratique impossible à réaliser.

Historique de la mesure de température :

Le désir de mesurer la température n'est pas une chose récente. L'un des premiers scientifique à essayer de mettre au point une échelle fut Galen (ca. 170). Celle-ci comportait 4 degrés pour les températures chaudes, et 4 pour les froides. Ce premier instrument de mesure fut appelé thermoscope. En 1610, Galilée eut l'idée d'utiliser du vin à la place de l'air dans le thermoscope. En 1724, Gabriel Fahrenheit utilise le mercure dans le thermoscope. La raison de l'utilisation du mercure est que celui-ci à une plus grande expansion en fonction des changements de température, il est plus homogène et ne colle pas aux parois. Celui-ci conserve également sa forme liquide pour une plus grande gamme de températures.

Échelles de température :

Les échelles de température présentent toutes 2 points caractéristiques : la température à laquelle l'eau gèle, et celle ou elle commence à bouillir. Entre ces 2 points, on peut bâtir une échelle. Les 2 plus populaires sont les échelles Celsius (établie par Anders Celsius) et Fahrenheit (établie par Gabriel Fahrenheit). Sur l'échelle de Fahrenheit, l'eau gèle à 32 degrés et boue à 212 degrés. Il y a donc 180 divisions entre ces 2 points. Cette échelle fut introduite en 1724.

Dans le cas de l'échelle Celsius, l'eau gèle à 0 °C et boue à 100 °C. Il existe donc 100 divisions entre ces 2 points, aussi appelées centigrades. En 1948, l'utilisation des centigrades fut remplacer par celle des degrés Celsius.

L'échelle Celsius est définie par les 2 conditions suivantes :

  1. Le point triple de l'eau a une température de 0.01 oC.

  2. Un degré Celsius correspond au changement de température d'un degré sur l'échelle des gaz idéaux.

Avec l'échelle Celsius, la température d'ébullition de l'eau est de 99,975 °C. Avec les centigrades, cette valeur était de 100.

Échelle de température SI :

La notion de température est directement liée à celle d'énergie moléculaire. Cette énergie change en fonction de la température. La température est défini comme la différence de chaleur entre 2 objets. L'échelle des températures de référence est celle de Kelvin, établie grâce à la notion de zéro absolu. La température de ce point est de O K, soit -273.15 °C. A cette température, plus aucune molécule n'est en mouvement.

 

Lenntech BV is not responsible for programming or calculation errors on this sheet. Feel free to contact us for any feedback.

A propos de Lenntech

Lenntech BV
Rotterdamseweg 402 M
2629 HH Delft

tel: +31 152 755 715
fax: +31 152 616 289
e-mail: info@lenntech.com


Copyright © 1998-2016 Lenntech B.V. All rights reserved