Lithium - Li

Propriétés chimiques - Effets du lithium sur la santé - Effets du lithium sur l'environnement

Numéro atomique 3

Masse atomique 6,941 g.mol -1
Electronégativité de Pauling 1,0
Masse volumique 0,53 g.cm -3 à 20 °C
Température de Fusion 180,5 °C
Température d' ébullition 1342 °C
Rayon atomique (Van der Waals) 0,145 nm
Rayon ionique 0,06 nm
Isotopes 2 isotopes connus
Configuration électronique 1s22s1soit [ He ] 2s1
Energie de première ionisation 520,1 kJ.mol -1
Potentiel standard - 3,02 V
Découverte : En 1817, Arfvedson identifia le lithium en tant que mètal alcalin et lui donna son nom.
Abondance : Le lithium est surtout présent dans les minéraux ferromagnésiens

Lithium

Le lithium est le premier des alcalins dans la table périodique.Dans la nature, ils sont sous la forme d'un mélange des isotopes Li 6 et du Li 7 .C'est le métal solide le plus léger, son point de fusion est faible et le métal est réactif. Plusieurs de ses propriétés physiques et chimiques sont plus semblables à ceux des métaux de terre alcaline qu'à ceux de son propre groupe.

L'utilisation industrielle principale du lithium est sous la forme de stearatum de lithium, en tant qu'épaississant de lubrifiant. D'autres applications importantes des composés de lithium sont en poterie, spécifiquement dans le lustrage de porcelaine; comme additif pour prolonger la vie et des piles alkalines; dans le soudage autogène et le soudage de laiton. Le lithium est un élément modérément abondant et il est présent dans la croûte terrestre de l'ordre de 65 ppm (parties par million). Ceci situe le lithium au-dessous du nickel, du cuivre, du tungstène, et au-dessus du céryum et de l'étain , classement par rapport à l'abondance.

Parmi les propriétés les plus significatives du lithium, nous trouvons une chaleur spécifique élevée (capacité calorifique), l'intervalle énorme de la température à l'état liquide, la conductivité thermique élevée, la basse viscosité et le densité très faible. Le lithium métallique est soluble dans les amines aliphatiques à chaînes courtes, comme l'etilamine. Il est insoluble avec les hydrocarbures.

Le lithium participe à de nombreuses réactions, avec des réactifs organiques aussi bien qu'avec des réactifs inorganiques. Il réagit avec l'oxygène pour former le monoxyde et le peroxyde d'oxygène. C'est le seul métal alkalin qui réagit avec de l'azote à la température ambiante pour produire un nitrure noir. Il réagit facilement avec de l'hydrogène à environ 500ºC (930ºF) pour former de l'hydrure de lithium. La réaction métallique de lithium avec de l'eau est extrêmement dangereuse. Le lithium réagit directement avec le carbone pour produire le carbure. Il se lie facilement avec des halogènes et forme des halogenures avec faible émission. Bien qu'il ne réagit pas avec des hydrocarbures de parafine, on a expérimenté des réactions d'addition avec des alcénes substitués par les groupements alcil et diène. Il réagit également avec les composés acetyléniques, formant les acetylures de lithium, qui sont importants dans la synthèse de vitamine A.

Le composé principal de lithium est l'hydroxyde de lithium. C'est une poudre blanche; le produit vendu est du monohydrate d'hydroxyde de lithium. Le carbonate peut être utilisé dans l'industrie de la potterie ou dans la médecine comme anti-dépresseur. Le brome et le chlorure de lithium forment de la saumure concentrée qui a la propriété d'absorber l'humidité dans un large intervalle de température; ces saumures sont utilisées dans la fabrication des systémes de conditionnement d'air.

Effets du lithium sur la santé

Effets si exposition par rapport au lithium : Inflammable: Beaucoup de réactions peuvent causer l'explosion ou le feu. Provoque des fumées irritantes et toxiques. Explosion: Risque de feux et d'explosion au contact de substances combustibles et de l'eau. Inhalation: Sensation de brulures, toux, respiration difficile. Peau: Rougeurs,brulures, douleurs. Yeux: Rougeurs, douleurs. Ingestion: Crampes et douleurs abdominales, sensation de brulures, nausées, vomissements. Exposition: La substance peut être absorbée dans le corps par inhalation et ingestion. Risques d'inhalation: L'évaporation à 20 degrés est négligeable, une dangereuse concentration des particules dans l'air peut, cependant, être atteint rapidement. Effets d'une exposition à court terme: La substance est corrosive pour les yeux, la peau et le systéme respiratoire, l'inhalation de la substance peut causer un oedéme pulmonaire. Les symptomes de l'oedéme pulmonaire ne se manifeste souvent qu'aprés quelques heures et ils sont aggravés par un effort physique. Le repos et les observations médicales sont cependant essentiels. L'administration immédiate d'un spray approprié par un médecin ou une personne autorisée par celui-ci devrait être considéré.

Les effets chimiques : Le chauffage peut causer une violente explosion et une combustion. La substance peut spontanément s'enflammer au contact de l'air. Avec la chaleur des fumées toxiques sont formées. Les réactions violemment causées par des oxydants forts, des acides et plusieurs composés (hydrocarbures, halogénes, béton, sable, amiante) peuvent présenter un risque d'incendie. Les réactions avec l'eau forment des gaz d'hydrogéne hautement inflammable et des fumées corrosives d'hydroxide de lithium.

Effets du lithium sur l'environnement

Le lithium métallique réagit avec l'azote, l'oxygéne et la vapeur d'eau dans l'air. Par conséquent, la surface de lithium devient une mixture d'hydroxide de lithium (LiOH), de carbonate de lithium (Li2CO3) et de nitrure de lithium (Li3N). Le lithium d'hydroxide présente un risque potentiel significatif car il est extrêmement corrosif. Une attention spéciale devrait être donnée pour les organismes aquatiques.


Retour à la table périodique des éléments






Bookmark and Share


Lenntech BV

Rotterdamseweg 402 M
2629 HH Delft
Pays Bas
France - Belgique - Suisse - Canada

tel: +31 15 27 55 715

fax: +31 15 261 62 89

e-mail: info@lenntech.com