Accueil > Procedes > Dessalement

Points clés sur le dessalement

De nos jours, le dessalement* est devenu une solution tout à fait abordable pour faire face au manque d'eau douce en particulier dans les zones tropicales et offshore.

Le cœur du procédé de dessalement est basé sur la technologie d'Osmose Inverse, mais isolé, il ne produit pas de l'eau potable saine et ne garanti pas un système efficace.

Le prétraitement inclus toutes les étapes nécessaires en amont de l'osmoseur. Il est déterminant pour la durée de vie du système et pour minimiser les produits chimiques ainsi que le remplacement des membranes. Il a un impact direct sur la performance de l'osmoseur.

Il y a autant de types de membrane que d'applications. Ils varient de "haute réjection (High Rejection)" à "ultra basse énergie (Ultra Low Energy)" ou "haute réjection au Bore (High Boron Rejection)".

Le procédé de dessalement peut également faire intervenir deux pass, selon la qualité d'eau produite prérequise, la salinité de l'eau brute et la température de celle-ci. Dans la plupart des cas, 1 pass est suffisant pour atteindre les normes Européennes d'eau potable, en particulier la concentration en Bore (1 mg/L). Afin d'atteindre les normes OMS en Bore (0.5 mg/L), un deuxième pass peut être nécessaire (procédé d'élimination du Bore)

Le dispositif de récupération d'énergie est le facteur clé qui détermine les couts électriques de l'installation. Celui-ci doit être choisi minutieusement en fonction des couts énergétiques locaux et des politiques environnementales.

Le post-traitement et/ou étapes de finition sont nécessaires pour conditionner l'eau en sortie d'osmoseur et la rendre ainsi adéquate à votre utilisation.

L'élimination de la saumure peut représenter un problème environnemental et économique dans certaines régions où la faune et la flore sont sensibles à une augmentation de la salinité localisée. L'élimination de la saumure doit être étudiée au cas par cas.

L'art du dessalement est de déterminer et de combiner des technologies actuelles afin d'optimiser la qualité de l'eau et les coûts de production.

Pour adapter nos unités de dessalement à vos besoins, nous offrons des unités mobiles containerisées depuis la prise d'eau jusqu'à sa distribution pour une capacité de production allant jusqu'à 200 m3/h d'eau dessalée.

Différentes qualités d'eau peuvent être obtenues à partir d'une unité de dessalement:

- Eau potable OMS
- Eau d'irrigation
- Eau de process: eau d'alimentation de chaudière, eau de refroidissement
- Eau déminéralisée ou ultra pure

Tous types de sources naturelles d'eau de mer peuvent être traitées:

- Eau de mer de surface
- Eau de mer profonde
- Eau saumâtre de rivière
- Puits côtier

Principales étapes dans le procédé de dessalement:

 


CARACTERISTIQUES SPECIALES:

Eau de mer très trouble

- Floculation/sédimentation

- Ultrafiltration

- 2e filtration sur sable


Eau de mer très salée

- Optimisation du matériel

- Systèmes à haute récupération d'énergie


--> Adaptation à de larges gammes de température et/ou de salinités (changements de saisons)

Instrumentation et Contrôle
- Simple: contrôle sur site
- Avancé (SCADA):
Surveillance éloignée
Acquisition de données et normalisation
Supervision Lenntech

Unités mobiles dans des containers de 40 ft (<200 m3/h)
- Isolation au soleil
- Climatisation
- Tropicalisation de câbles et de pompes

* Aussi Desalination, Dessallement, Desalinisation, Desaltation, Desalisation







Lenntech BV

Rotterdamseweg 402 M
2629 HH Delft
Pays Bas
France - Belgique - Suisse - Canada

tel: +31 152 755 715

fax: +31 15 261 62 89

e-mail: info@lenntech.com











Bookmark and Share